Les Vérités de Nicole Touati

Médine, l’arbre qui cache la forêt…

Médine le rappeur islamiste

Quand la liberté d’expression et la démocratie deviennent des armes entre les mains des ennemis de la république…. Une liberté d’expression avec un genre de messages qui arriveront tout droit aux simples d’esprit et aux “jeunes” des banlieues…

Tout d’abord, il faut comprendre ce qu’est la “Da’wa”: ce terme signifie invitation ou  appel et est en réalité un outil de propagande et de prosélytisme de l’islam pour faire prévaloir une vision idéologique et politique . C’est même considéré comme un devoir pour les musulmans, un “da’i “  est un homme qui invite les gens à se convertir à l’islam, une espèce de missionnaire. Jusqu’ici, rien de bien méchant puisqu’il reste dans le pouvoir de tout chacun d’évaluer cette invitation et d’y adhérer si bon lui semble mais quand ce prosélytisme attaque notre société et ses valeurs en incitant à les combattre, là cela ne va plus!

En ce moment, la grande polémique est l’annonce de deux concerts de Médine qui auront lieu au Bataclan, le 19 et 20 octobre: pourquoi donc ces concerts sont contestés par la majeure partie des français, enflamment les réseaux sociaux avec des commentaires outrés, sont sujets de pétitions et de futures manifestations?

Médine est un chanteur de RAP, le terme RAP provient de l’anglais “to rap” “ blâmer ou baratiner  en slang américain : ce mouvement musical est né au début des années 80 dans les ghettos afro-américains , un milieu défavorisé, réputé assez violent et avec un taux de criminalité assez haut; très souvent les rappeurs américains proviennent de ces quartiers où les guerres de gangs dominent et incitent, à travers leurs morceaux, à la violence qu’ils ont connue. RAP correspond à Rock Against Police, bref, une contestation à ce que représente l’autorité.

Bien , retournons à notre affaire: le ton est donné avec une de ses chansons “Fantômes et détenus de Guantanamo que vous retrouverez à la fin d el’article. Vous pourrez vous rendre compte des “messages messianiques” de Médine comme  “ On se retrouvera le jour de l’heure ! “

Je vous conseille de lire tous les textes  des chansons de Médine, cela vous fera une belle  culture anti-occidentale….

 Une de ses chansons en particulier choque: Don’t Laïk de l’album Jihad, tout un programme…

Dieu est mort selon Nietzsche

« Nietzsche est mort » signé Dieu

On parlera laïcité ente l’Aïd et la Saint-Matthieu

Nous sommes les gens du livre

Face aux évangélistes d’Eve Angeli

Un genre de diable pour les anges de la TV Reality

Je porte la barbe j’suis de mauvais poil

Porte le voile t’es dans de beaux draps

Crucifions les laïcards comme à Golgotha

Le polygame vaut bien mieux que l’ami Strauss-Kahn

Cherche pas de viande Halal dans les lasagnes c’est que du cheval

Au croisement entre le voyou et le révérend

Si j’te flingue dans mes rêves j’te demande pardon en me réveillant

En me référant toujours dans le Saint-Coran

Si j’applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante

Ils connaissent la loi, on connait la juge

Pas de signes ostentatoires, pas même la croix de Jésus

J’suis une Djellaba à la journée de la jupe

Islamo-caillera, c’est ma prière de rue

Ta barbe, rebeu, dans ce pays c’est Don’t Laïk

Ton voile, ma sœur, dans ce pays c’est Don’t Laïk

Ta foi négga dans ce pays c’est Don’t Laïk

Madame monsieur, votre couple est Don’t Laïk

On ira tous au paradis, tous au paradis on ira

On ira tous au paradis, tous au paradis incha’Allah

On ira tous au paradis, tous au paradis on ira

On ira tous au paradis, enfin seulement ceux qui y croient

Ils n’ont ni Dieu ni maître à part Maître Kanter

Je scie l’arbre de leur laïcité avant qu’on le mette en terre

Marianne est une femen tatouée “Fuck God” sur les mamelles

Où était-elle dans l’affaire d’la crèche ?

Séquestrée chez Madame Fourest

Une banane contre le racisme, du jambon pour l’intégration

Pour repousser les nazislamistes, on

Ferme les portes de l’éducation

“Ah bon ? Pardon patron, moi y’a bon”

Vas-y Youss’, balances le billet, j’met des Fatwas sur la tête des cons

Religion pour les francs-maçons, catéchisme pour les athées

Laïcité n’est plus qu’une ombre entre l’éclairée et l’illuminée

Nous sommes épouvantail de la République

Les élites sont les prosélytes des propagandistes ultra laïcs

Je me suffis d’Allah, pas besoin qu’on me laïcise

Ma pièce de boeuf Halal, je la mange sans m’étourdir

À la journée de la femme, j’porte un Burquini

Islamo-racaille c’est l’appel du muezzin

Que le mal qui habite le corps de Dame Laïcité prononce son nom

Je vous le demande en tant qu’homme de foi

Quelle entité a élu domicile dans cet enfant vieille de cent dix ans ?

Pour la dernière fois ô démons, annoncez-vous ou disparaissez de notre chère valeur

Nadine Morano, Jean-François Copé, Pierre Cassen et tous les autres, je vous chasse de ce corps et vous condamne à l’exil pour l’éternité

Vade retro satana

Le premier ministre Edourd Philippe l’a défendu et a invoqué la «liberté d’expression» et le respect de la «loi» mais on découvre des liens entre lui et Médine: ( article du Figaro du 11 juin 2018): “ dans son ouvrage intitulé Des hommes qui lisent et publié en juillet 2017, quelques semaines après sa nomination à Matignon. «Médine est un rappeur havrais, d’un quartier, Caucriauville, qui a vu naître d’ailleurs plusieurs groupes. Il est attaché à sa ville et il a écrit un morceau qui en témoigne avec une certaine tendresse. (…) Une figure havraise, et largement connue au-delà du Havre… dont rétrospectivement j’ai honte de dire qu’à une certaine époque je n’avais pas entendu parler», écrit le premier ministre. «J’aurais dû le connaître» Sans condamner ouvertement les textes de l’artiste, Edouard Philippe tente d’en analyser la substantifique moelle. «Ses textes jouent de tous les codes d’un certain rap: nous vivons dans des ghettos ; après avoir colonisé nos parents, la France nous déteste, nous, fils d’immigrés ; et la République nous opprime en tant que musulmans.» Et l’ex-député Les Républicains de Seine-Maritime d’en profiter pour décocher une flèche à destination des communistes, qui «adorent ce pourfendeur de la laïcité républicaine et l’invitent à la Fête de l’Humanité». «J’aurais dû le connaître», constate ensuite l’ancien édile, avant d’évoquer la lettre ouverte que lui avait adressée en 2012 le géopolitologue Pascal Boniface, un autre personnage qui mériterait un article pour lui tout seul, qui coécrivait à l’époque un ouvrage avec Médine. Le fondateur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques IRIS  y dénonce l’inculture d’Édouard Philippe, et lui demande de décerner au rappeur un statut de «citoyen d’honneur», au même titre que Nolwenn Leroy à Brest. «Il fustigeait mon attitude et laissait entendre qu’elle pouvait être motivée par le fait que Médine était issu des quartiers populaires, barbu et musulman», déplore le locataire de Matignon au sujet de Pascal Boniface.  S’ensuit une conclusion plus équivoque au sujet plus général du rap. «Ce fut mon premier contact indirect, et conflictuel bien malgré moi, avec le monde du rap. Si j’évoque cette anecdote, c’est qu’elle m’a conforté dans ma conviction du pouvoir des mots et des textes. (…) Oui, la scène du rap est diverse et le rap lui-même est plus complexe qu’on ne dit (et Médine aussi, probablement) ; non, il n’est pas fait uniquement de messages de haine et d’appels à la violence», estime-t-il. Et de conclure, sans préciser si son propos s’applique à l’œuvre clivante de Médine, que le rap «a marqué un formidable retour du texte travaillé et écrit dans la production musicale française».”

Cette affirmation de ne pas avoir connu Médine est quand même bien bizarre quand on apprend que la mairie du Havre, alors dirigée par l’actuel Premier ministre Edouard Philippe, a accordé, en 2016, 14. 290 euros au club de boxe « Don’t Panik Team », fondé par le rappeur Médine. Pouvait-il donc ignorer son existence?

Quelques mois plus tard, le club a salué la nomination du maire du Havre à Matignon sur son compte Facebook : « La Dont Panik Team tient à féliciter le nouveau premier ministre Edouard Pilippe et lui souhaite bon courage dans sa mission #PassionBoxe ». Sur la photo, qui accompagne le message, Edouard Philippe, lui-même pratiquant, pose avec Amina Zidani, membre de l’académie de Médine et sacrée championne de France en 2016. En outre, une autre subvention de 1 500 euros a été allouée en 2017, en hausse en raison de l’organisation par le club de la finale des championnats de France de boxe féminine. De sa part, le Premier Ministre assume, très bien.

1. Edouard Philippe au Club Don’t Panik

Interrogé sur les liens du rappeur avec la mouvance islamiste, Matignon refuse toutefois de s’exprimer.

Au coeur du scandale, Médine a le culot de publier un communiqué dénonçant une «instrumentalisation de la douleur des victimes et de leur famille, ajoutant que cela fait quinze ans qu’il combat «toutes formes de radicalisme» et accusant l’extrême droite et leurs sympathisants d’instrumentaliser la douleur des victimes et de leurs familles, rien de bien étrange, les islamistes savent utiliser les techniques de culpabilisation et de victimisation…

Voyons voir alors qui est Médine! Grand souteneur de Dieudonné et adorateur de Tariq Ramadan , son père spirituel, il a également fréquenté Hassan Iquioussen, un prédicateur qui a tenu des propos antisémites et complotistes et pour qui les attentats sont de « faux problèmes ».

Des photos le montrent mimant la « quenelle », le geste de ralliement de Dieudonné. Pour souhaiter un bon 2014 à ses fans, Médine le fait devant le mur de Bethléem, mais bien sûr, il n’y a aucun rapport avec Israel, n’ayez pas de mauvaise pensée dans ce sens, c’est une pure coincidence, bien entendu!

 

A présent, allons faire un petit tour un peu plus loin, chez les Frères Musulmans, ah pardon, chez les Musulmans de France car la fratrie a changé de nom, mais rassurez-vous, la musique est toujours la même et l’idéologie aussi.

Médine est nommé ambassadeur du “ Le Havre du Savoir ” une association, d’obéissance aux  Frères musulmans ou Musulmans de France. Le voici pendant qu’il en fait la promotion et qu’il déclare travailler pour eux et que leur travail vient compléter son oeuvre artistique! Plus clair que cela? Ecoutez-le!

https://www.youtube.com/watch?v=emFO8E-Cgj8

Allons voir un peu cette association de plus près:

Pour l’anniversaire de la mort de Hassan al Banna , le fondateur des Frères Musulmans, grand-père de Tariq et de Said Ramadan, Le Havre du Savoir publie : “ Le triste anniversaire. Le martyre de l’imam Hassan al-Banna ”

En visitant leur site, vous trouverez bien sûr un communiqué de soutien au frère Tariq Ramadan:

https://www.havredesavoir.fr/communique-a-propos-de-tariq-ramadan/

Une page est dédiée à un aspect juridique: Jeûner sans prier- un extrait du livre « Fiqh as-siyam » de Dr. Youssef al-Qaradawi, traduit de l’arabe par Moncef Zenati.

https://www.havredesavoir.fr/jeuner-sans-priere/

Attendez un moment, Youssef al-Qaradawi et Moncef Zenati?

Commençons par le premier: théologien de référence des Frères musulmans, il s’est réfugié au Qatar ( quelle surprise) depuis que l’Egypte a lancé un mandat d’Arrêt International pour incitation au meurtre, vandalisme, violence et vol.

Président du Conseil Européen pour la Recherche et la Fatwa, basée à Dublin, une organisation qui considère que la sharia est la norme absolue pour tous les musulmans.

Il y a encore quelques années, il était reçu come un dieu à Londres par le collaborationniste  Ken Livingstone qui le présentait comme un « homme noble et courageux qui a, dans un courage absolu, révélé l’infamie du Mossad ».

Quand à notre ex-président, Nicolas Sarkozy, oui celui des karchers, il s’entretenait avec lui par une correspondance fréquente et défendait les partisans de l’UOIF.

Dans un article, Le Monde l’avait décrit comme “l’homme du centrisme musulman dégoulinant de mièvrerie orientaliste “ et que “ si l’islam mondial avait un chef, ce serait lui “.

Je ne suis pas d’accord ave cette théorie car ce serait considérer tous les musulmans du monde comme des intégristes ce qui n’est pas, bien heureusement, le cas. Youssef al Qaradawi est l’exemple même de la radicalisation.

Il est aussi président International de l’Union des Savants Musulmans et est très proche de la très contestée UOIF – Union des Organisations Islamiques de France et de plus il est aussi correspondant religieux priviligé de la chaine qatari Al Jazzera, appelée dans un certain milieu, le porte parole officiel d’Al Qaeda.

Sur les plateaux de la chaine, il s’exprime et poursuit ses prêches incendiaires en toute impunité. En voici un exemple, avec des affirmations scandaleuses sur les juifs qui prouvent la haine antisémite qui régnent au sein des Frères Musulmans:

https://www.youtube.com/watch?v=7P94gjDkY8w

Le grand imam Salahudine Ben Ibrahim dénonce al- Qaradawi : c’est un menteur qui a trahi le prophète, il divise les musulmans, il attise la colère des uns contre les autres, il a transformé le “haram” (péché) en “hallal” (lécite). Il l’accuse d’avoir émis des fatwas pour tuer des personnes.

La vidéo est longue mais je vous conseille de la voir, vous ne apprendrez beaucoup sur le personnage.

https://www.youtube.com/watch?v=eFIZJXWo09M

Le lien entre le Havre du Savoir et al Qaradawi n’est pas un secret car voici comment l’association le présente sur son site:

https://www.havredesavoir.fr/cheikh-youssef-al-qaradawi-en-quelques-lignes/

Parlons maintenant de Moncef Zenati:

Originaire de la ville du Havre, tiens donc, quelle coincidence! Médine, Edouard Philippe et Zenati…

Il est membre du BE de l’UOIF chargé de « l’enseignement et de la présentation de l’Islam »

Il est enseignant en droit musulman et également responsable des études à distance en sciences islamiques, à l’IESH. Il a traduit plusieurs textes important pour les Frères Musulmans comme ceux de Hassan Al Banna ou Youssef Al Qaradawi.

On le voit sur des plateaux pendant des conférences avec Tariq Ramadan et Médine. Il est le “patron” de l’association. Il rédige de nombreux articles où il dispense des conseils aux frères sur la conduite à tenir mais il est aussi membre du Conseil Européen pour la Recherche et la Fatwa présidée par Al Qaradawi.

Ikhwaninfo, l’Observatoire de l’islam politique et des Frères Musulmans qui effectue une veille soutenue a publié un article et une vidéo impressionante de Moncef Zenati.

http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/11130

Voici quelques extraits:

“ En août 2014, les troupes de Daesh fondaient sur les montagnes de Sinjar, berceau historique des Yézidis. Entre le 3 et 15 août, les islamistes ont réduit en esclavage plus de 7000 femmes et enfants et exécuté les hommes. Les tueurs venaient d’Irak, de Syrie, du Qatar mais aussi de France, de Tunisie, de Belgique ou de Grande Bretagne.

Le génocide a été préparé en amont par une campagne de déshumanisation des Yézidis, considérés par des prédicateurs islamistes comme indignes de respect. Suite à l’émotion internationale, les prédicateurs ont tenté “d’expliquer”, de “justifier”, de “mettre en perspective” et parfois même de “nier” les massacres. En 2015, Moncef Zenati édite sur Youtube une vidéo intitulée « Les Yazidites : Les adorateurs de Satan ». La vidéo est produite par l’organisation Havre de Savoir, un site internet qui relaie la prose des Frères musulmans en français.

En diffusant en France, les justifications théologiques de la déshumanisation des Yézidis, les Frères musulmans français les ont importé en France. Selon l’Association des Yezidis de France, un jeune lycéen Yézidi réfugié en France a été repéré par ses camarades et menacé comme “sataniste” quelques semaines après la diffusion de la vidéo.” …..

La vidéo présente les Yezidis comme un « groupe déviant apparu en 132 de l’Hégire  sorti du cercle de l’Islam  à cause du  contexte et de l’ignorance, au point de révérer Iblis que les yezidis appellent Taous Malek »

En vérité, les Yezidis sont un groupe kurdophone pré-islamique, qui a introduit des éléments issus des trois monothéismes dans leurs croyances. Ils ne peuvent donc pas être considérés comme des musulmans « déviants » ou « ignorants ».

Dans sa vidéo, Zenati pointe sur les différences des Yezidis qui, selon lui, constituent un blasphème dans l’islam et il sait bien qu’en le faisant, il les condamne à mort vu la portée des Frères Musulmans dans le monde:

Il déclare:  “les yezidis vouent un grand respect à l’égard de la religion chrétienne au point d’embrasser les mains des prêtres et de partager avec eux le repas, la cène de l’eucharistie. Ils pensent que le vin est réellement le sang du Christ, au sens propre, et lorsqu’ils le boivent, ils ne permettent pas d’en faire tomber une seule goutte de leur barbe. Ils ont prit des chrétiens le baptême, l’enfant yezidi est mis dans une source pour y être baptisé” (21.20).

Vous avez les idées plus claires sur le personnage?

 Retournons à Médine: il est devenu, à ce qu’il paraît, un personnage très important en France, si important qu’il est enseigné en terminale avec nos poètes. J’ai découvert qu’il est publié sur un livre de texte et qu’il donne des conférences à l’Ecole Normale supérieure de Paris. Nous remercions le  Ministère de l’Instruction Publique!

On aura tout vu!

Fantômes et détenus de Guantanamo

Enrayé, le cerveau mon barillet

C’est la corde ou gros billet au réfectoire des rhabillés

Souriez vous faites la première page

C’est sans décodeur que l’on reçoit mes images

Piétine le monde en rangers boueuses

De la télé réalité sur une île ténébreuse

Innocent il y a de quoi être enragé

Du simple paysan au prisonnier orangé

L’ennemi commun sort la tête de son trou

Des hommes qui naissent avec des numéros d’écrou

Étonnante philosophie de l’Eglise

Ils resteront des indigènes qu’on évangélise

Les Afghans ne font pas de rêves

Trop loin de Genève, mais la faim sent la grève

Alors on serre violemment leur ceinture

Et celle de leur famille déchirée par nature

Guantanamo, aux yeux du monde entier

Historique impunité de la férocité

Plus de vertus de l’homme qu’étaient les siennes

Mais désire le pouvoir comme les anneaux de Tolkien

Coupable, innocent, potentielle est la cible

De grands bourreaux qui nous jurent sur la Bible

Et si le mal par le mal n’est pas une erreur

On se retrouvera le jour de l’Heure

Coupable, innocent, potentielle est la cible

Croiseur d’acier au réfectoire des insensibles

Décode ma rage, reçoit mes images

C’est la guerre des nerfs au fin fond du sarcophage

Ténébreuse, ma date est en rouge

Crier au secours quand les montagnes bougent

Orangé est la couleur des bourreaux

Fantôme et détenus de Guantanamo

2 hommes d’Afrique n’en valent qu’un de l’occident

Appauvrir les peuples et faire croire à l’accident

Il y a la femme, l’homme et le sous-homme

Celui qu’on apprivoise, asservit ou emprisonne

C’est les mêmes histoires qui se répètent

Les mêmes erreurs refaites à travers les siècles

Les chefs d’Etat se comportent comme des toques

Entendus par des sourds, dirigés par des aveugles

Chacun d’entre nous devra en découdre

Ou finira comme les peuples des Aad et des Samoud

Pharaon comme exemple d’orgueil,

Ni leur bien ni leur mal ne les sauvera du cercueil

Mon ciel est ténébreux et ma date est en rouge

Comme le sol de la place du MG à la Mare Rouge

Désormais séché l’encre des livres,

Il n’est pas bon de croire que la mort nous délivre

Qui sème l’injustice récolte la terreur,

Qui ne cesse de mentir est considéré comme menteur

Et si le mal par le mal n’est pas une erreur,

On se retrouvera le jour de l’heure ! “

Nicole Touati

Si vous avez aimé cet article, divulguez- le!

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *