Les Vérités de Nicole Touati

Coup de gueule d’un anonyme algérien

il y a quelques jours, je publiais l’article du quotidien Le Matin d’Algérie “ L’État invite des figures du djihadisme international à discourir- Prédicateurs, terroristes et repris de justice pour rééduquer la jeunesse algérienne !” que vous pourrez lire sur le lien suivant: http://www.lematindalgerie.com/predicateurs-terroristes-et-repris-de-justices-pour-reeduquer-la-jeunesse-algerienne et qui a provoqué, bien entendu, de nombreuses réactions surtout celles de la “meute des loups islamistes algériens” que je nomme par gentillesse Radio Alger. Ces “dames” et ces “messieurs”, pour façon de dire, bondissent comme des animaux féroces à chaque fois que j’ose publier un article sur l’Algérie et même si cet article est celui d’un journal algérien et  que je ne fasse aucun commentaire personnel sur l’article en question, ce qui prouve bien la rage et la haine dont ils sont capables. Ce qui m’amuse le plus est que c’est moi qu’ils qualifient de raciste, sans compter toutes les autres insultes, aucune argumentation sur le sujet en question, aucun échange et aucune opinion.

Ces loups, qui défendent leur pays d’origine comme si il s’agissait d’un paradis terrestre et qui contestent toute vérité, vivent pourtant en France, ont des positions confortables, jouissent de tous les bienfaits que nous autres, sales mécréants, leur accordons, et sont bien loin d’imaginer un possible retour sur leur terre paradisiaque. Vous pensez bien qu’ils n’ont aucune envie d’aller vivre dans un pays en faillite et sans aucun espoir pour le futur mais ils n’hésitent pas à n’importe quelle occasion à cracher leur venin et leur haine sur la France et les Français, ces sales et maudits colonisateurs!

Je pense souvent, avec énorme mélancolie, à nos chers “chibanis” qui, une fois arrivés en France, étaient tellement heureux que l’on pouvait lire leur joie sur leurs visages. Je me souviens de plusieurs d’entre eux que mon père avait réussi à faire émigrer en France, de leur bienveillance et de leur reconnaissance et surtout du jour où ils ont obtenu la nationalité française… Ils avaient organisé une grande fête pour cet évènement à laquelle nous étions conviés, nous y étions tous, juifs, musulmans, chrétiens enfin tous les ami set seulement le respect et l’affection étaient présents. Bref, les temps ont bien changé…

C’est en lisant les commentaires sur l’article du Matin algérien que j’ai découvert celui d’un lecteur qui en dit long sur la situation en Algérie et des sentiments qu’ont certains algériens envers leur état. L’auteur du commentaire touche aussi un sujet épineux: celui des jeunes algériens qui rêvent tous de quitter leur pays. D’ailleurs, il suffit d’aller faire un petit tour devant l’ambassade de France à Alger tous les matins pour s’en rendre compte.

L’état algérien a décidé de faire intervenir des prédicateurs et des islamistes pour régler le problème de l’éducation de la jeunesse algérienne, ne serait-ce pas le cas, par contre, d’intervenir sur les jeunes algériens pour créer un sens d’appartenance à la propre nation?

Je vous laisse en juger par vous même:

Haute trahison

* Alger est devenue La Mecque des terroristes. L’Algérie entière est maintenant inscrite sur la liste des organisations terroristes. Les prétextes et les raisons pour nous tomber dessus et nous démolir ne sont plus que des jeux d’enfants pour tous les pays ennemis, et il n’en manquent pas. Les tranchées, les murs, les chars, les avions top, les satellites militaires et autres armements de la dernière génération n’étaient et ne sont que des diversions pour nous “permettre” de dormir sur les deux oreilles, alors que l’holocauste de l’Algérie et des Algériens était déjà lancés. La haute trahison silencieuse telle une vipère, vient d’en haut. Le pouvoir a trahi et trompé l’ANP. J’ai l’air de dramatiser, mais ce n’est pas du tout le cas. Les harkis avaient au moins le prétexte d’avoir «agi par choix patriotique ».
* Mais le pouvoir et ses sbires, quels pseudo-motifs ont-ils ? Rien, sinon. Dons lace à la l’ultime vengeance suprême et maximale. « Vous ne m’avez jamais aimé, vous avez préféré un autre en 1979, eh bien crevez maintenant.». Faire islamiser les jeunes algériens par des tueurs connus par la planète entière ? Prétexte fallacieux : eux leurs enfants à l’abri à l’étranger, en Europe, pas au Moyen-Orient, ne sont pas concernés. « Puisque tout ça pour ça » Pourquoi avoir écarté le FIS après sa victoire électorale en 1992 ?
*Aussi, j’ai décidé de partir définitivement! Par avion, à pied, à cheval, en voiture, en barque trouée ou à vélo. Mes deux enfants émigrés, que je n’ai pas réussi à retenir il y a quelques années et empêchés de quitter « leur pays» étaient en fait plus lucides que moi. Ils avaient leurs boulots ici. Ils sont bien là-bas, quels que soient le prix qu’ils payent. Ils m’attendent déjà, depuis ce matin, samedi, après mon coup de fil avant qu’ils ne partent au travail. « A ce soir ! » . Ils ne me diront pas « on te l’avait bien dit ». Mais ils avaient raison.
* Heureusement que j’ai le visa pour la sortie du futur enfer. Les seuls plaisir et bonheur que nous ont laissés maintenant la pègre et la mafia en Algérie c’est le plaisir de la quitter quand on a de la chance. Tous nos enfants boulot ou pas n’ont qu’un rêve : quitter ce pays devenu nauséabond par la présence inamovible du banditisme au pouvoir.
*La bombe nucléaire islamo terroriste piégée a été posée par le clan de Boutef. Ce dernier a tenu sa promesse de se venger de nous, il l’ a fait parce que la fin est imminente. Que Saïd Salah range ses affaires et l’armée. Elles ne servent à rien. Le trou béant de la haute trahison est encore plus grand. Ciao! “

Nicole Touati

Si vous avez aimé cet article, partagez -le!

Photo: http://louploup.e-monsite.com/pages/la-meute.html

 

 

 

 

 

 

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *