Les Vérités de Nicole Touati

Vidéo choc. Tout va bien en Suède!

Après les accusations portées par le président Donald Trump, qui a dénoncé la détérioration de la situation en Suède en raison d’une immigration incontrôlée, le Premier ministre suédois et les médias se sont bien moqués de lui et ont déclaré que tout va bien en Suède.

Libération a battu tous les records de l’hypocrisie et du mensonge en omettant de citer que la Suède s’apprête à expulser 60.000 migrants en publiant un article nauséeux que je vous invite à lire:

http://www.liberation.fr/desintox/2017/03/06/pays-d-accueil-des-migrants-la-suede-scrutee-par-la-fachosphere_1553626

Je vous conseille par contre de visionner le vidéo d’une jeune suédoise qui fait fait le point sans langue de bois.

https://vid.me/RiPc

Il y a quelques jours, l’Agence de la Protection Civile suédoise, la MSB , a publié un rapport qui évoque le développement d’une société parallèle musulmane et pointe du doigt vers les Frères Musulmans qui se sont implantés dans la société.

Le texte est très clair, la confrérie est en train de développer la pratique d’un islam rigoriste dans le pays qui est “ de nature à menacer la cohésion de la communité nationale” en s’appuyant entre autres sur l’arrivée de réfugiés provenant d’Afrique et de Moyen Orient et des membres de la famille des migrants déjà installés en créant un terrain fertile.

La MSB dénonce la complicité des élites suédoises considérant une forme d’entrisme au sein des partis politiques, des universités et des ONG et évoque un «facteur porteur de guerre» à propos des idées portées par les Frères musulmans au sein des élites politiques et culturelles.

Depuis quelques mois, grâce à un durcissement de la politique d’accueil suédoise, de nombreux demandeurs d’asile abandonnent leurs démarches et quittent le pays. Stockholm offre plus de 4 000 euros à tout migrant qui décide de retourner dans son pays d’origine et plus de 10.000 euros si il s’agit d’une famille.

Il faut dire aussi qu’un profond changement au sein de l’opinion publique s’est effectué. Un sondage publié en février dernier avait fait l’effet d’une bombe en Suède. 40% des Suédois se sont déclarés très inquiets au sujet de l’immigration. Un résultat que le quotidien britannique The Independant qualifie de «plus gros retournement de l’opinion dans l’histoire des sondages».

Image reprise du site: http://lionelbaland.hautetfort.com/media/01/01/2620876673.2

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *