Les Vérités de Nicole Touati

“Chasser les Pieds-Noirs a été plus qu’un crime, une faute!

Après le tollé provoqué par Macron, le petit arriviste en quête de votes auprès des algériens/français, quand il a déclaré à la télévision algérienne que “ “la colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes”, le voici qui cafouille des espèces d’excuses qui ne tiennent pas debout.

Mais trop tard,  les ennemis de la France jubilent et se frottent les mains. Une aubaine pareille était trop belle pour continuer à justifier leur haine envers les français. Une insulte pour les pieds-noirs et leurs descendants ! J’apprends par la presse d’aujourd’hui que l’association de Pieds Noirs du Cercle Algérianiste va porter plainte contre Emmanuel Macron pour “atteinte à la mémoire et à l’honneur des Français d’Algérie”.

Outre qu’arriviste, il est également ignorant car il ne sait probablement pas que la France n’a jamais colonisé l’Algérie car l’Algérie n’existait pas, c’est la France qui l’a créée en octobre 1839 et en témoigne la lettre du géneral Schneider, ministre, secrétaire d’Etat à la guerre, en date du 14 octobre, au maréchal Valee, gouverneur général, demandant que l’appellation “Algérie” soit utilisée pour des motifs de simplicité.

Jusqu’à ce moment, la partie du territoire occupé dans le nord de l’Afrique était dénominée  « possession française dans le nord de l’Afrique » ou « Ancienne Régence d’Alger ».

 Il y avait un homme, un algérien et il n’est pas le seul, qui a reconnu le rôle positif de la colonisation et ce n’était pas n’importe qui; je l’ai choisi justement pour ses origines et son passé: c’est Hocine Ait Ahmed, l’un des chefs historiques du F.L.N.

Voici un bref aperçu de son histoire, très jeune encore mineur, il rejoint  le Parti du Peuple Algérien qui était, et beaucoup ne le savent pas, en collusion avec l’Allemagne hitlérienne,  et dont il devient  un des ses hauts dirigeants. Il va fonder l’Organisation Spéciale, le bras armé clandestin du  Mouvement pour le Triomphe des Libertés, le parti de Messali Hadj, fondé en 1947 qu’il a pensé et dont il a pris la direction à la mort de Mohamed Belouizdat.

C’est toujours lui qui revendiquera  l’inéluctabilité de la lutte armée et en établir les stratégies. définit les meilleurs moyens pour la réussite de celle-ci. L’organisation était chargée de la formation des cadres militaires et de la mise en place d’un dispositif clandestin pour amorcer et développer la lutte armée.

Pendant deux ans, il met en place, les structures pour la formation politique et militaire pour mener à bien la guerre de libération à échelle nationale.

Afin de se financer, il organisera le fameux braquage de la poste d’Oran, en 1949 avec l’aide de Ahmed Ben Bella qui avait reçu des informations d’un basiste de la poste et qui lui permit de s’emparer d’une importante somme d’argent et plus précisament 3.178.000 francs.

Hocine Aït Ahmed a été l’une des dernières grandes figures de la révolution algérienne. Après la libération de l’Algérie, il a incarné aussi l’opposition démocratique en se positionnant, dès l’indépendance, contre le parti unique.

Et bien, c’est cet homme , réfugié en Suisse,  qui déclarera dans le numéro 248 de juin 2005 de la revue “Ensemble” , organe de l’Association culturelle d’Éducation Populaire:

Chasser les Pieds-Noirs a été plus qu’un crime, une faute”

“Oui je dis bien, une tragédie humaine et pour reprendre le mot de Talleyrand (Chasser les Pieds-noirs a été) plus qu’un crime, une faute ! Une faute terrible car notre chère patrie a perdu son identité sociale”. Il ajoute : “N’oublions pas que les religions et les cultures juive et chrétienne se trouvaient en Afrique du Nord bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes […] Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme – je dis bien les Pieds-Noirs et non les Français -, l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance Africaine, Méditerranéenne. Hélas! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques et stratégiques. Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens”.

“Du temps de la France l’Algérie c’était le Paradis” !

A bon entendeur!

Nicole Touati

Si vous avez aimé cet article, partagez-le!

La vignette  a été reprise du site: http://plantu.blog.lemonde.fr/files/2017/02/MACRON-FRANCE-ALGERIE-550.jpg

Les photos 2 et 3 ont été reprises du site:

http://i.huffpost.com/gen/2531236/original.jpg

1 Commento

  1. swskin.se

    « N’oublions pas que les religions, les cultures juives et chretiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hegemonistes. Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme –je dis bien les Pieds-Noirs et non les Francais- l’Algerie serait aujourd’hui une grande puissance africaine mediterraneenne. Helas ! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques et strategiques. Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algerie devra repondre au meme titre que la Turquie envers les Armeniens ».

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *