Les Vérités de Nicole Touati

Istanbul: Daech ou Al Qaeda?

(AP Photo/Emrah Gurel) TURKEY OUT

41 morts et 239 blessés, c’est le triste bilan de l’attentat du 28 juin à l’aéroport d’Istanbul.

La Turquie pointe du doigt contre Daesh comme toujours depuis le mois de juillet 2015.

Les assaillants n’ont pas encore été identifiés et Daesh n’a pas revendiqué l’attentat. Le fera-t-il?

Je ne crois pas comme je ne crois pas que ce soit Daesh à avoir organisé cet attentat même si le modus operandi ressemble à celui de l’aéroport de bruxelles mais si l’on va voir de prés, ce genre d’attentat a toujours les mêmes modalités, en fin de compte.

Si la Turquie a accusé Daesh pour plusieurs attaques, les seules revendications qui sont arrivées de l’état Islamique regardaient une série d’assassinat envers des journalistes et des membres de l’opposition syrienne et envers des cibles du mouvement kurde.

Daesh a les mêmes ennemis que l’état turc enfin de l’AKP, le parti de Erdogan: les kurdes et les socialistes.

En outre, Daesh a-t-il intêret à entrer en conflit avec la Turquie? Absolument pas vu que la politique de la Turquie a toujours été très ambigue à ce sujet et qu’elle a servi et sert encore de base arrière et de passage au groupe terroriste, tous les trafics passaient et passent par la Turquie sans compter que cela serait la seule voie de fuite .

Alors pourquoi donc, Daesh devrait le faire? Oui, la Turquie a annoncé avoir détruit des positions de Daesh en Syrie mais il semble beaucoup plus probable que ce soit des positions de kurdes et sincèrement les déclarations d’Erdogan et de son état major me laissent complètement indifférente.

Il y a surtout un point essentiel, celui des revendications. Daesh est bien connu pour s’attribuer tous les mérites des massacres perpétués, pourquoi devrait-il s’en priver surtout pour une attaque de cette ampleur?

Ne serait-ce pas plutôt un attentat de Al-Qaeda qui souffre d’une crise presque d’oubli depuis que l’état islamique est apparu. On a déjà vu plusieurs attentats commis par daesh qui ont été suivis d’autres de Al Qaeda. Ne serait ce pas le cas, cette fois-ci aussi?

N’oublions pas non plus que les temps de revendication d’Al Qaeda sont beaucoup plus longs que ceux de Daesh.

Je pourrais aussi me tromper, mais j’ai la nette sensation que Daesh n’y est pour rien cette fois.

Nicole Touati

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *